Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 14:25

galilee[1]-copie-1

    P. – Mr Galilée, êtes-vous flatté d’apprendre que votre pièce va à nouveau être  jouée ?

    G. -  Ma pièce ?

    F.- Oui, enfin celle écrite par Mr. Brecht à votre sujet ?

    G. – Ah oui ! Vous voulez parler du coco… Un type intéressant d’ailleurs. Flatté est un grand mot, mais quand même, ça me fait plaisir.

 

    P.- Aujourd’hui, regrettez-vous d’avoir cédé devant l’Inquisition ?

    G.- En aucune façon. Croyez-vous que ma gloire aurait-été plus grande si j’avais grillé comme un jambon ?

 

 

    P.- Vous connaissez donc la pièce de Mr. Brecht. Qu’en pensez-vous ?

    G.- Pour être honnête, je n’y vois pas beaucoup d’erreurs. Ce monsieur était très bien documenté. Mais ce vin sicilien que j’ai fait servir à Ludovico n’est plus aussi bon qu’autrefois. 

 

    F.- Est-ce que ce sont vos découvertes en astronomie qui ont le plus compté pour vous ?

    G.- A une certaine époque je l’ai cru et ça m’a valu bien des ennuis comme vous le savez. Lorsque je vois les images transmises par Hubble je suis aussi ému que le jour où j’ai vu pour la première fois  le relief lunaire à travers ma lunette. Mais ce qui me fait le plus plaisir c’est que ma méthode scientifique est toujours utilisée.

    F.- Vous voulez parler de la nécessité d’émettre une hypothèse puis de la vérifier ?

    G.- Exactement. Et du doute. Je me suis trompé parfois sans m’en rendre compte. Mais aujourd’hui les hypothèses, les découvertes sont tellement nombreuses que la tête me tourne. Tenez, ce… comment dites-vous ?... ce big bang, c’est effrayant et captivant à la fois. Ah ! si  j’étais plus jeune.

 

    P.- Pensez-vous que science rime avec progrès ?

    G. (il rit) – Le monde actuel ne cesse de produire des nains inventifs ; pour trois sous et un bon contrat avec un riche laboratoire ils s’empressent de vendre leur génie au plus offrant. C’est effrayant. Mais vous avez raison : la science a fait des progrès gigantesques. Cependant,  l’humanité en a-t-elle fait autant dans le domaine de la morale ? Disons que le progrès est assez inégal et ses fruits bien mal répartis.

 

    F.- L’Eglise a mis près de trois cents ans à reconnaitre ses torts à votre égard. Lui en voulez-vous toujours ?

    G.- Non. Je constate que vos théologiens ont retrouvé un peu de sagesse et se préoccupent moins de savoir comment le ciel est fait, et plus de savoir comment on fait pour y aller. Bien que… (silence – il sourit)

 

    P. et F. – Nous vous remercions de cet entretien.

    G.- Pourriez vous me rendre un service ? Dites à Clavius * que ces imbéciles ont donné son nom au plus grand cratère sur la lune. Rigolo, non ?

 

Entretien réalisé par Fernand Jourdain et Pierre Reipert pour le compte de l'association L'Astrolabe 44

 

* Jésuite chargé par le collège romain de vérifier l’exactitude des observations de Galilée.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog de L'Astrolabe 44
  • Le blog de L'Astrolabe 44
  • : Savoirs et savoir - Cultures et cultures
  • Contact

  • lastrolabe44
  • Faire du théâtre est une activité à hauts risques, amateur ou professionnel. On peut le pratiquer comme un divertissement, ce n'est pas un crime. Pour nous, c'est vouloir exprimer quelque chose, échanger, être dans le monde.
  • Faire du théâtre est une activité à hauts risques, amateur ou professionnel. On peut le pratiquer comme un divertissement, ce n'est pas un crime. Pour nous, c'est vouloir exprimer quelque chose, échanger, être dans le monde.

L'Astrolabe 44

Recherche

Archives