Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 17:21

robin_renucci2_x510.jpgDifficile de résister au plaisir de vous faire lire deux petits extraits d'un entretien que Robin Renucci a accordé à Isabelle Francq et Joëlle Gayot, de l'hebdomadaire "La Vie" sous le titre "Robin Renucci, mon projet c'est l'autre" (n°3507 du 15/11/2012) :

 

Cet été, à Avignon, on vous a entendu fulminer contre la démocratisation de la culture.

 

R.R. - Je m'insurge contre l'idée que certains porteraient la culture à ceux qui n'en ont pas. C'est de l'élitisme, de la pensée verticale. Or la culture populaire existe et elle s'inscrit dans l'horizontal. Je m'adresse à quelqu'un qui, quelle que soit sa culture, est porteur de richesses car il est singulier. S'il faut offrir et même imposer la culture, c'est en favorisant l'éclosion de la singularité des individus. Quand Jules Ferry impose l'école, privant les parents de leurs enfants auxc champs, il décide que les gamins doivent s'élever. Il faut avoir ce courage politique. L'école, la scole, est le lieu de l'attente, de la contemplation, de l'écoute chez les grecs, alors que le libéralisme en fait un temps de compétition. Elle doit être un temps de l'élévation avec des maitres. Le premier partage culturel, la première production symbolique, c'est le maitre qui la provoque par sa façon de raconter.

 

......

 

D'ou vous vient ce sens de l'autre ?

 

R.R. - L'autre, c'est l'autre moi-même. Je l'ai ressenti très jeune. Une illumination de gamin qui vivait dans un monde non culturel et qui savait qu'il deviendrait quelqu'un d'autre. Un jour, un comédien est venu trouver ma mère qui était couturière. L'année suivante, il m'a emmené chez Romain Rolland, puis j'ai découvert les stages de théâtre... Par l'ARIA, par les Tréteaux, des milliers de gens reçoivent ce que j'ai reçu. Et puis, j'ai envie de donner parce que en donnant je reçois. C'est fou ce que je reçois.

 

Robin Renucci est un comédien profondément ancré dans la tradition du théâtre populaire. Il fonde en 1998 l'ARIA (Association des Rencontres Internationales Artistiques) qui réunit chaque été en Haute Corse comédiens professionnels et amateurs. Depuis plus d'un an, R. Renucci dirige les Tréteaux de France, théâtre itinérant fondé par Jean Danet. en 1959 et devenu Centre Dramatique National en 1974.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Las Vegas luxury homes 12/06/2014 14:26

Everyone is busy in his or her hectic schedule in the timeless world. It is our responsibility to preserve the culture and tradition of our country and to pass it to the next generation. Only a few among us have taken this task seriously.

  • : Le blog de L'Astrolabe 44
  • Le blog de L'Astrolabe 44
  • : Savoirs et savoir - Cultures et cultures
  • Contact

  • lastrolabe44
  • Faire du théâtre est une activité à hauts risques, amateur ou professionnel. On peut le pratiquer comme un divertissement, ce n'est pas un crime. Pour nous, c'est vouloir exprimer quelque chose, échanger, être dans le monde.
  • Faire du théâtre est une activité à hauts risques, amateur ou professionnel. On peut le pratiquer comme un divertissement, ce n'est pas un crime. Pour nous, c'est vouloir exprimer quelque chose, échanger, être dans le monde.

L'Astrolabe 44

Recherche

Archives