Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 12:39

DSCF3143

 

L'Inquisiteur - Cet individu pervers sait ce qu'il fait, lorsqu'il rédige ses ouvrages d'astronomie dans l'idiome  des poissonnières et des marchands de laine plutôt qu'en latin.

Le pape - Cela témoigne d'un fort mauvais goût, je le lui dirai

(B. Brecht.- La vie de Galilée, scène 12)

 

L'association FrancItalia et L'Astrolabe 44 se sont rencontrés il y a un an à l'occasion du salon des Associatives, avec Galilée comme point commun.

 

En effet, Galilée a écrit une partie de son œuvre en Italien, et non en latin comme le voulait l'usage de son époque. Le "Dialogue sur les deux systèmes du monde" (1633), puis les "Discorsi" (1638), sont non seulement des œuvres scientifiques majeures, mais aussi des œuvres populaires. Après Dante, Galilée est  l'un des premiers à s'exprimer en langue "vulgaire", contribuant ainsi à l'unité de l'Italie par la langue.

 

FrancItalia proposera au public nazairien du 2 au 12 décembre, à la galerie de Franciscains,  l'exposition "Tutti Uniti" sur les 150 ans de l'unité italienne (réalisée par le Centre Culturel Franco italien de Nantes). Tandis que nous-même, reprendrons "La vie de Galilée" au théâtre Jean Bart les 2 et 3 décembre.

 

Collaborer ensemble nous a paru comme une évidence. C'est la raison pour laquelle ce blog publiera prochainement divers articles pour vous informer des activités de l'association FrancItalia.

 

D'ores et déjà, vous pouvez consulter l'album photo de "FrancItalia", un article sur cette nouvelle photo de leur association, et un article Ouest France sur notre partenariat.

 

A bientôt, à la galerie des Franciscains et au théâtre Jean Bart

Photo FrancItalia

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 22:52

Dominique LEMARIE (3)

Dominique Lemarié, dessinatrice de presse, performances artistiques, sera présente aux représentations nantaise, salle Paul Fort. Elle "croquera" en direct es personnages, poursuivant ains le travail qu'elle a commencé au théâtre Jean Bart (voir album photo). Elle présentera ses croquis à l'issue de chaque représentation.

 

Après 4 années d'études d'arts graphiques et de dessin de mode à Paris (écoles rue Madame), Dominique Lemarié part  de l'autre côté de l'Atlantique sans intention d'y rester. La chance et sa famille franco-américiane lui ouvrent les portes des rédactions de chaines de télévisions américaines de la côte est. Elle y travaille entre autres pour l'agence Associated Press International.

 

Elle vit alors 15 années passionnantes, trépidantes de dessins de presse judiciaire. Le retour en France est rempli d'embûches. Il faudra des années de travail acharné  pour réussir à retrouver un niveau égal de travail.

Très habituée du travail de dessin en direct,  elle dessine depuis 2002 pour la rédaction nationale de France Télévision, et divers quotidiens.

Avocat-D--de-Villepin--3-.JPGLes audiences judiciaires sont lourdes de témoignages graves. Dominique Lemarié travaille au cours des procès Barbie, Clearstream, Gagliano, Chirac…

 

Par contre, les croquis en direct de comédiens de théâtre, de musiciens, sont une vraie « bouffée d'air frais". Beaucoup plus de mouvements, de déplacements, de couleurs… Un challenge passionnant. "Que du bonheur ! Je suis très heureuse de devenir occasionnellement une "espionne" du crayon !" dit-elle.


 

   Ces croquis sont réalisés en direct, dans des salles de spectacle lors de séances de répétition Proces-des-caricatures-Hebdo--3-.JPGou représentation.

Les conditions ne sont pas favorables à des œuvres terminées, la lumière, l'action des comédiens et le temps sont les principaux obstacles.


Mais ces difficultés rendent ce travail «sans filet» intéressant, spontané, constructif et tellement gratifiant lorsque le résultat me convient, (assez rarement).La qualité finale n'étant forcément le but à atteindre.La mémoire visuelle est mise à mal, un des secrets est de faire dans sa tête, des arrêts sur image,tel un clic d'appareil photo instantané.


Je considère ces «exercices» comme des échauffements ou répétitions tel un comédien, un musicien ou un danseur.

Je trouve dans ces instants un vrai lien privilégié avec les autres artistes et formes de création.

 


Comme je me le dis souvent «des moments où l'on ne touche plus terre». Parfois, je me sens un peu une «voleuse» puisque je re-crée sur la création d'autres.

 

 Personnes ou compagnies qui ont eu la gentillesse (cDominique-LEMARIE--3-.jpgomme vous) de m'accepter.

 

-  Lucas Belvaux. (Les prédateurs).  

-  Christophe Héridel. (Ranrouet).

-  Les Médiévales. (Guérande).

-  Concerts live en France.

 - Claude Brumachon.

 - Roland Petit.

-  Atlantia :Théâtre et chorégraphie.

- Jean Marais. Affiche.

- Jean Claude Brialy. Affiches.

- Nana Mouskouri.

- Chapelle ste Anne: Concerts etc..

 

Mes prochains rêves ou objectifs:  

Dessiner avec l'extraordinaire Pietragala et le réalisateur Autrichien Michael Heneke.

 

 

Dominique LEMARIE

N° d’ordre maison des artistes /   L1637-96.

 Membre de la presse judiciaire Française - A. D. A. G. P.        F.E.C.O.

Dessins de presse - Caricatures - Exposés - Art performance - Murs peints - Stages - P. L. V. - Expositions

 15 bis, rue de la montagne     44510 LE POULIGUEN     06. 87. 37. 17. 78         lemarie.d@wanadoo.fr

Repost 0

  • : Le blog de L'Astrolabe 44
  • Le blog de L'Astrolabe 44
  • : Savoirs et savoir - Cultures et cultures
  • Contact

  • lastrolabe44
  • Faire du théâtre est une activité à hauts risques, amateur ou professionnel. On peut le pratiquer comme un divertissement, ce n'est pas un crime. Pour nous, c'est vouloir exprimer quelque chose, échanger, être dans le monde.
  • Faire du théâtre est une activité à hauts risques, amateur ou professionnel. On peut le pratiquer comme un divertissement, ce n'est pas un crime. Pour nous, c'est vouloir exprimer quelque chose, échanger, être dans le monde.

L'Astrolabe 44

Recherche

Archives